Insuffisance rénale : quels aliments prendre et lesquels éviter ?

L’insuffisance rénale est une pathologie qui touche plusieurs personnes, à partir d’un certain âge. Lorsqu’une personne est atteinte de ce mal, ses reins n’arrivent plus à éliminer les déchets que produisent les aliments que nous consommons. Pour limiter les risques de cette maladie, ces personnes doivent suivre de près, ce qu’elles mangent. Découvrez à travers cet article, le régime alimentaire des insuffisants rénaux.

Continue reading →

Le vieillissement pathologique : qu’est-ce que c’est ?

Le vieillissement pathologique est un état de vieillissement, dans lequel un individu âgé est réduit physiquement et psychiquement. En d’autres mots, ces capacités physiques et psychiques ne sont plus optimales. Plusieurs pathologies sont liées à ce type de vieillissement. Quelles sont ces pathologies et comment prévenir ce type vieillissement ? C’est de ça qu’il est question dans cet article.

Continue reading →

Cancer du col de l’utérus : un mal qu’on peut prévenir ?

Le cancer du col de l’utérus est l’un des cancers qui font le plus de ravage chez les femmes. Il est favorisé par une infection des Papillomavirus Humains. Ce cancer commence dans la partie inférieure de l’utérus et s’étend jusqu’à la partie supérieure du vagin. Lorsque les virus HPV ont fait effet, ils laissent très souvent dans l’utérus des lésions précancéreuses. Ce sont ces dernières qui, lorsqu’elles ne sont pas dépistées, conduisent au développement du cancer du col de l’utérus. Pour éviter d’arriver à cette phase terminale, plusieurs actions peuvent être entreprises afin de palier à cela. Cet article dévoile les moyens de prévention du cancer du col de l’utérus.

L’essentiel à savoir du cancer du col de l’utérus

Le cancer du col de l’utérus est un mal qui fait de nombreuses victimes. C’est le type de tumeur inquiétant qui tire sa source depuis l’utérus. Il est désigné sous l’appellation ‘‘tumeur maligne’’. C’est une pathologie capable de s’attaquer aux cellules innocentes de l’utérus jusqu’à les exterminer. La contamination avec d’autres organes du corps n’est pas exclue. L’utérus est un organe de l’appareil génital féminin qui sert de ‘‘chambre d’hôte’’ pour le fœtus pendant son développement durant la grossesse. L’endomètre à l’intérieur de l’utérus est un tissu contenant assez de glandes.

Généralement, le cancer du col de l’utérus est causé par le virus de Papillome Humain encore appelé Papillomavirus. Il se contracte pendant les rapports sexuels et est capable d’engendrer des condylomes (lésions cutanées). Voici quelques facteurs pouvant accroître une exposition au virus du Papillome Humain :

  • des rapports sexuels précoces
  • la multiplicité des partenaires sexuels
  • le tabagisme
  • les accouchements répétitifs
  • les antécédents d’infections sexuellement transmissibles.

Le cancer du col de l’utérus est une pathologie redoutable. Le mieux est donc de le prévenir. Pour cela, l’une des solutions est le dépistage.

Le dépistage pour éviter le cancer du col de l’utérus

Comme toute pathologie, le cancer du col de l’utérus est un mal à éviter.  Le dépistage permet de contrôler au moyen de frottis l’état de l’utérus. Dans cette logique, le Test PAP ou cytologie gynécologique s’effectue. C’est un examen clinique qui permet de dépister assez tôt tout changement anomal au niveau du col de l’utérus. Ainsi, lorsqu’un problème est détecté, il peut facilement être traité avec succès. Pour une femme sexuellement active, il est recommandé de procéder à un test tous les trois ans au maximum. Même si la fréquence des activités sexuelles diminue, il est important de toujours garder son rythme de dépistage. Pour plus d’efficacité, il est conseillé de passer le Test PAP pendant le cycle menstruel et, de préférence, en plein milieu.

La prévention du cancer du col de l’utérus

Il  existe plusieurs moyens de prévention du cancer du col de l’utérus. Ici, sont présentés les plus utilisés.

  • Le préservatif

L’utilisation du préservatif pendant les relations sexuelles est un moyen de prévention du cancer du col de l’utérus. Certaines infections virales comme le virus du papillome humain sont responsables de cette pathologie. Alors,  l’utilisation du préservatif permet de les éviter et de réduire le risque de contamination.

  • La vaccination

La vaccination contre le virus du papillome humain (VPH) est un autre moyen de prévention sûr pour ne pas contracter l’infection. Ce vaccin protège contre les deux formes de la maladie et est réservée aux personnes dont l’âge est compris entre 9 et 26 ans. Toutefois, la vaccination ne doit pas empêcher les tests de dépistage.

  • Une bonne hygiène de vie

Il faut dire que les femmes qui fument sont plus exposées au cancer du col de l’utérus.  Plusieurs recherches ont montré que la fumée de la cigarette comprend de nombreuses substances et particules cancérigènes. Ces substances sont, pour la plupart, retrouvées au niveau des cellules utérines provoquant leur endommagement à travers le cancer. Une bonne hygiène de vie permet donc de réduire les risques liés à la maladie.

Ces trois moyens de prévention ne nécessitent pas le déboursement de grandes ressources financières. Ils prouvent que le cancer du col de l’utérus n’est aucunement une fatalité et peut donc être évité.

Quid de la qualité des produits des pharmacies en ligne ?

On trouve de tout sur internet, et le domaine de la santé n’est pas du reste. Aussi, le nombre de pharmacies en ligne est en augmentation année après année. Toutefois, qu’en est-il de la qualité des produits vendus par ces pharmacies en ligne ? On en parle dans cet article.

Comment s’assurer de la qualité des médicaments vendus en ligne ?

À voir toutes les pharmacies en ligne, il n’est pas facile de reconnaître les sites internet de vente de médicaments agréés. En 2017, en France, il y avait environ 401 pharmacies qui avaient l’autorisation de vendre des médicaments en ligne. Dans les pharmacies en ligne, on devrait être certain d’avoir des produits pharmaceutiques de qualité irréprochable. D’ailleurs, il faut savoir que ce sont les pharmacies physiques, contrôlées et visitées, qui ont le droit de vendre des médicaments en ligne. Aussi, depuis l’an 2015, chaque pharmacie en ligne doit afficher, sur les pages de son site internet, un logo. Cette mesure concerne tous les États membres de l’UE. C’est de cette manière que l’on peut savoir si une pharmacie en ligne a l’autorisation d’exercer ou non.

Les médicaments vendus dans ces pharmacies sont souvent contre les douleurs, la fièvre, la toux, les nausées, etc.  Il existe une liste des médicaments dont la vente est autorisée en ligne. Cette liste a été réalisée par ordre alphabétique. Il faut savoir que tous les cyber-pharmaciens ont l’obligation de faire mention de l’adresse de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). Il en est de même des liens hypertextes qui mènent vers les sites internet de l’Ordre national des pharmaciens ainsi que du Ministère de la santé. Cliquez sur ce lien pour  voir tout  ce que peut offrir une pharmacie en ligne.

En 2017, de toutes nouvelles obligations sont apparues. Elles ont été établies compte tenu des règles techniques qui sont appliquées aux sites internet autorisés à vendre des médicaments. Les médicaments vendus dans les cyber-pharmacies n’ont pas besoin d’ordonnance de façon générale. Cependant, sous certaines conditions, la pharmacie en ligne a l’obligation de faire mention de la personne qui va s’occuper de la livraison du médicament. Elle peut également avoir un système d’alerte  lorsqu’un internaute commande des produits dans une quantité pouvant être dangereuse pour la santé.

La vente de médicaments en ligne, un secteur sensible

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), environ la moitié des produits pharmaceutiques vendus sur internet est de qualité douteuse. Cela est dû au fait que ces produits n’ont pas fait l’objet d’un réel contrôle. Ainsi, nombre d’entre eux contiennent des produits toxiques. D’autres produits, même s’ils ont les bons principes actifs attendus, ils les ont quand même dans une quantité bien faible. De cette manière, soit les effets sont très lents, soit le produit se révèle être inefficace. Cela  pourrait d’ailleurs être très dangereux pour le patient. Il est donc important de se montrer prudent lors de l’achat en ligne d’un médicament. Il faut tenir compte des paramètres cités plus haut pour ne pas se faire avoir par les faussaires de produits pharmaceutiques.

 

Les outils efficaces pour lutter contre le ronflement

Dormir devrait être une occasion de régénérer les énergies et donc se refaire une santé. Mais pour celui qui ronfle, il n’en saurait être le cas. Le ronflement constitue une gêne. Il paraît être un problème banal, mais il peut être la cause de sérieux problèmes de santé. Il est donc important d’y remédier. Et pour y parvenir, cet article vous présente l’outil le plus efficace. Découvrez-le !

Pourquoifaut-il absolument lutter contre le ronflement ?

La congestion nasale est la cause principale du ronflement. L’on croit que ce n’est que le bruit qui pose problème. Mais il y en a plus. En effet, le ronflement peut-être la prémonition d’apnées du sommeil. Les apnées sont des pauses respiratoires qui empêchent le ronfleur de dormir profondément. Le conjoint ou la conjointe non plus ne peut dormir profondément. Il ou elle sera sans cesse réveillé(e) par les bruits du ronfleur. Le ronflement devient ainsi source de problèmes conjugaux. Le ronflement peut nuire également à vos voisins, les empêchant de dormir. Votre entourage pourrait commercer à vous mépriser.

Il existe de nombreuses autres conséquences du ronflement : mauvais repos, maux de tête, fatigue au réveil, dépression, hypertension. Le ronfleur peut également développer des troubles de la mémoire, des troubles cardiaques. En outre, le risque d’infarctus est élevé pour les personnes qui ronflent. Le ronflement est donc un véritable problème de santé qu’il faut combattre. Il est dit qu’il existe plusieurs solutions pour combattre ce fléau. Mais ce sont souvent des solutions à court terme. Le moyen le plus efficace et durable de combattre le ronflement, c’est le dispositif SnoreStop. Cliquez sur ce lien pour en savoir plus https://snorestop.fr/products/solutionantironflement.

Le dispositif SnoreStop: la solution avérée contre le ronflement

Le dispositif SnoreStop est une solution efficiente contre le ronflement. C’est un clip nasal qui permet de garder les narines ouvertes, et donc de respirer par le nez. En effet, le ronfleur ne respire que par la bouche car, ses narines sont fermées. Mais cet anti ronflement garde le nez de l’utilisateur ouvert. Les voies respiratoires étant ouvertes, l’on peut respirer normalement et avoir un sommeil profond. SnoreStop est un moyen naturel qui vous démontre immédiatement son effet. Il met instantanément fin au règne du ronflement. Grâce à ce dispositif, plus de nuit blanche due aux ronflements. Vous pourrez le transporter partout.

Il est fabriqué en silicone médical transparent. Personne ne peut donc reconnaitre que vous portez un produit. Il est souple, confortable et s’adapte à toutes les formes de nez. Le dispositif SnoreStop est basé sur la magne thérapie. Ses aimants se collent parfaitement à vos narines et les dilatent. L’air circulera alors plus librement dans votre nez et vous pourrez vous reposer durant toute la nuit. Le dispositif est une solution dont l’efficacité est vérifiée, certifiée et pour laquelle tous les témoignages sont favorables. Il est facile d’utilisation et se nettoie facilement à l’eau. Il est très moins cher et vous pouvez l’utiliser à vie. Commandez le produit dès maintenant et reprenez le contrôle de votre santé. Pour en savoir plus ,référez-vous au site web de SnoreStop.

Comment soigner l’asthme naturellement ?

Bien qu’il s’agisse de nécessités vitales, l’homme peut vivre sans manger ni boire, durant un certain moment. Quand il s’agit, par contre, de ne plus pouvoir respirer, il ne peut le faire qu’un très court instant, au risque d’y laisser la vie. Lorsque notre respiration vient alors à être altérée par des maux respiratoires, il est urgent et capitale, de vite trouver des solutions pour y remédier.

Continue reading →

Compléments alimentaires pour maigrir lorsqu’on est enceinte : non !

Efficaces en général, les compléments alimentaires sont devenus populaires, particulièrement les produits amincissants. À tort cependant, certaines femmes, une fois enceintes, sont tentées d’utiliser ces produits minceurs pour continuer une cure d’amaigrissement ou prévenir toute disgracieuse prise de poids. Contrairement à la majorité des compléments alimentaires, découvrez pourquoi les compléments anti surpoids sont dangereux pour la santé de la future maman et du fœtus.

Continue reading →

La crise cardiaque en France

Les crises cardiaques sont la première cause de mortalité dans le monde. Hommes ou femmes tous sont concernés par ces accidents. La crise cardiaque ou infarctus est due à l’interruption soudaine de la circulation sanguine vers le cœur. Cependant, beaucoup de futures victimes ressentent auparavant des signes ou symptômes particuliers. La connaissance de ces derniers est importante pour éviter le drame et ainsi augmenter ses chances de survie. Quels sont les facteurs de risques et comment l’éviter ? Cet article vous donne quelques solutions.

Continue reading →